Glossaire du jargon utlisé dans l’expertise immobilière

Voici une liste non exhaustive des définitions des termes couramment employés dans notre métier.


Acermi
association en charge de la certification des matériaux de type isolant


ADEME
Agence De l’Environnement Et de la Maitrise de l’Energie


ADIL
Agence Départementale d’Information sur le Logement


Amphiboles
De forme Minérale, cette catégorie d’amiante s’avère le plus nocive. Souvent répertorié sous le nom d’amainte bleu ou crocidolite ( plusieurs variétés dénonmbrées tels que actinolite,anthophyllite, amosite, crocidolite, trémolite).


ANAH
Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat


Anémomètre
Instrument de mesure de l’intensité et vitesse du vent


BBC
Bâtiment basse consommation-Label


BBC Effinergie
Label identique que BBC avec exigence supplémentaire en termes de perméabilité à l’air


Bbio coefficient
L’indice BBio est un des coefficients structurels de la réglementation thermique RT 2012. Celui ci correspond aux critères de configuration, compacité, orientation et capacité d’isolation à travers une formule spécifique. Une valeur cible et maximale est aussi définie en regard d’une zone géographique, altitude et exposition au bruit.


Biogaz
Gaz issu de la fermentation anaérobie (sans air) de déchets organiques (déchets ménagers, boues des stations d’épuration, effluents agricoles et des industries agroalimentaires etc.).


Biomasse
Fraction biodégradable des produits, déchets et résidus provenant de l’agriculture, y compris les substances végétales et animales issues de la terre et de la mer, de la sylviculture et des industries connexes, ainsi que la fraction biodégradable des déchets industriels et ménagers.


Bepos
Bâtiment Energie POSitive


Bilan thermique
Analyse des déperditions thermique d’un bâtiment chauffé


Bioclimatique
Conception architecturale utilisant les ressources de l’environnement immédiat, pour un meilleur confort et pour économiser de l’énergie


Bouquet de travaux
Association de travaux dans l’habitat avec pour objectif une amélioration de efficacité énergétique


Brise soleil
Dispositif extérieur pour se protéger du soleil


Capteur solaire
Un capteur solaire est un composant élémentaire d’une installation solaire permettant de transformer le rayonnement solaire en chaleur. Cette dernière est ensuite transmise à un fluide caloporteur, puis transportée et stockée dans un grâce à un échangeur de chaleur.


Cellule photovoltaïque
Composant électronique semi-conducteur dans lequel l’absorption des photons libère des électrons chargés négativement et des « trous » chargés positivement. Ces charges électriques sont séparées par un champ électrique interne et collectées par une grille à l’avant et un contact à l’arrière. La cellule photovoltaïque est un générateur électrique élémentaire


Certificat de conformité
Certificat garantissant la conformité avec la réglementation en vigueur des travaux réalisés sur des installations intérieures d’électricité et/ou de gaz naturel dans un logement/local neuf ou existant. Délivré à la fin de l’exécution des travaux par un organisme agréé (Consuel, Qualigaz…)


Certificat d’économie d’énergie (CEE)
Le mécanisme des certificats d’économies d’énergie est un dispositif réglementaire qui impose aux vendeurs d’énergie (gaz, électricité, chaleur, froid, fioul domestique et carburant automobile) de générer des économies d’énergie afin de les inciter à promouvoir activement l’efficacité énergétique auprès de leurs clients. Un objectif triennal est défini et réparti entre les opérateurs en fonction de leurs volumes de ventes. En cas de non-respect de leurs obligations, ils doivent verser une pénalité financière à l’état.


Consommation énergie Primaire (CEP)
Le coefficient CEP est utilisé dans le cadre de la réglementation thermique RT 2012. L’indice CEP représente la somme des consommations d’énergie liée au chauffage, refroidissement, eau chaude sanitaire, auxiliaires de ventilation. Un seuil maximal est définit à la hauteur de 50 kwh/m²/an et peut varier en regard de la localisation du projet de construction ou extension(altitude, zone climatique).
La consommation en énergie primaire doit être pondéré par 2.58 dans le cas de l’électricité et 1 pour autres sources d’énergies ( bois, réseau de chaleur, gaz…) pour définir la consommation en énergie finale.


Cesi (chauffe-eau solaire individuel)
Installation utilisant le principe du rayonnement solaire pour la production d’eau chaude à utilisation sanitaire et/ou chauffage individuel ou collectif.


Chaudière à condensation
La chaudière à condensation est un équipement de production récupérant la chaleur latente de la vapeur d’eau contenue dans les gaz d’échappement par condensation des vapeurs avant de rejeter l’eau sous forme liquide. Les rendements peuvent atteindre jusqu’à 109 % du PCI


Coefficient lamda (λ)
Unité de mesure de la conductivité thermique des matériaux, surtout utilisée pour comparer la capacité isolante d’un matériau. Plus λ est petit plus le matériau est isolant, plus λ est grand plus il est conducteur de chaleur


Coefficient R
La résistance thermique, exprimée en m2/K/W, s’obtient par le rapport de l’épaisseur (en mètres) sur la conductivité thermique λ (lambda) du matériau considéré. Plus R est grand plus la paroi est isolante.


Coefficient U
Représente l’inverse de R (U=1/R) et exprime la transmission calorifique : plus U est petit plus la paroi est performante


Cogénération
Production simultanée d’électricité et de chaleur à partir de gaz naturel, de produits pétroliers, de charbon, de déchets ou de biomasse. La chaleur dégagée lors de la production d’électricité peut être utilisée pour chauffer des locaux ou dans un procédé industriel, ce qui augmente l’efficacité énergétique.


Compteur
Appareil électrotechnique ou mécanique permettant de mesurer la quantité d’énergie consommée dans un lieu donné à un moment donné. Il existe maintenant des compteurs communicants dits intelligents, qui permettent de réaliser des opérations à distance comme la relève des compteurs.


Conductivité thermique
Expression du flux de chaleur qui traverse en 1 heure 1 m² de paroi de 1 m d’épaisseur constituée d’une matière homogène (ou d’une lame d’air)


Convection
Mouvement naturel de déplacement de la chaleur dans des fluides liquides ou gazeux


CSTB
Centre Scientifique du Bâtiment en charge de le certification des produits et compétence.


Déperdition
Flux de chaleur s’échappant de l’enveloppe d’un bâtiment par ses parois ainsi que par le renouvellement d’air, exprimé en kW


Diffusivité thermique (a)
Temps mis par un flux thermique pour traverser un matériau, plus ce temps est important meilleur est le confort thermique, en relation étroite avec l’inertie thermique


Diagnostic de performance énergétique DPE
Analyse de la consommation énergétique et des émissions de gaz à effet de serre d’un local chauffé ainsi que des solutions d’amélioration pour améliorer son efficacité énergétique

Disjoncteur
Appareil permettant la coupure de l’électricité sur l’ensemble de l’installation électrique soit :
– Automatiquement en cas d’incident : dépassement de puissance souscrite (utilisation d’un trop grand nombre d’appareils électriques en même temps), court-circuit, etc.
– Manuellement en cas d’intervention sur l’installation intérieure.


Distributeur
Entreprise responsable de la conception, de la construction, de l’exploitation, de l’entretien et du développement d’un réseau public de distribution d’énergie, assurant l’accès des tiers dans des conditions non-discriminatoires.


Effinergie
Collectif associatif français avec pour objectif de promouvoir les constructions à basse consommation d’énergie


Electricité verte
Electricité d’origine renouvelable dont la production est issue de sources telles que les énergies éolienne, solaire, géothermique, aérothermique, hydro thermique, marine et hydraulique, biomasse, du gaz de décharge, du gaz de stations d’épuration d’eaux usées et du biogaz.


Emissivité
Rapport qui permet de connaître la part de flux réémise après absorption, c’est donc une mesure de la capacité d’un corps à absorber et à réémettre l’énergie rayonnée.


Emittance
L’émittance énergétique est la densité de flux d’énergie émise par rayonnement sur tout le spectre des longueurs d’ondes – mesuré en W/m² ou  W/m-2.


Energie éolienne
Energie produite à partir de la force du vent.


Energie fossile
Energie produite à partir d’un combustible fossile (matière formée dans la roche par décomposition et transformation de végétaux sur plusieurs millions d’années).


Energie houlomotrice
Energie renouvelable provenant de l’énergie des vagues (de la houle) formées par le vent, à ne pas confondre avec l’énergie marémotrice, l’énergie des marées.


 Energie hydraulique
Energie mécanique de l’eau transformée en énergie électrique grâce à un système de turbines et d’alternateur.


Énergie marémotrice
Energie produite à partir de la force des marées.


Energie photovoltaïque
Energie solaire transformée en électricité par des panneaux composés de petites tranches de silicium par exemple (les cellules photovoltaïques).


Energie renouvelable (ENR)
Les énergies renouvelables  sont des formes d’énergies qui par principe ne  diminuent pas la ressource à l’échelle humaine.


Énergie solaire
Energie produite à partir du rayonnement solaire.


Energie solaire photovoltaïque
L’énergie solaire photovoltaïque désigne l’énergie récupérée et transformée directement en électricité à partir de la lumière du soleil par des panneaux photovoltaïques.


Energie solaire thermique
Energie produite à partir de capteurs qui transforment l’énergie du rayonnement solaire en chaleur transportée par l’eau.


Energie substitution
L’Énergie de substitution désigne une énergie qui provient d’une source autre que les sources d’énergie fossile traditionnelles que sont le pétrole, le gaz naturel et le charbon


Énergie utile
Énergie dont dispose le consommateur après conversion par ses équipements. Plus le rendement des appareils est bon, plus l’énergie utile est proche de l’énergie finale, c’est-à-dire livrée par le fournisseur.


Entreprise locale de distribution (ELD)
Entreprise locale de distribution (distributeur non nationalisé) qui assure la distribution et/ou la fourniture d’électricité ou de gaz sur un territoire déterminé.


Enveloppe
Se dit pour un bâtiment désignant l’ensemble des parois donnant sur l’extérieur


FFB
Fédération française du bâtiment


Gaz naturel liquéfié (GNL)
Gaz naturel amené à l’état liquide par refroidissement à -160°C, dans le but principal de permettre son transport par des navires méthaniers.


Géothermie
Utilisation de la chaleur renfermée dans le sous-sol de la Terre.


GES
Gaz à effet de serre


Gestionnaire de réseau de distribution (GRD)
Responsable de la conception, de la construction, de l’exploitation, de l’entretien et du développement d’un réseau public de transport ou de distribution d’électricité ou de gaz naturel (voir aussi « Distributeur »).


Haute performance énergétique HPE
Label français public qui caractérise performances énergétiques, sanitaires d’un bâtiment


Hydrophile
Qualifie un produit ou un matériau absorbant, avide d’eau.


Hydrophobe
Qualifie un matériau qui n’a aucune affinité avec l’eau, ou dont la surface repousse l’eau par un phénomène de capillarité.


Hydroréglable
Qualifie un système d’entrée et/ou d’extraction de conditionnements d’air ou de VMC qui adapte le débit d’air en fonction du taux d’humidité ambiant détecté.


Hygrostat
Appareil de régulation de l’humidité relative ambiante dans une enceinte ou un local.


Hygrométrie
Quantité d’eau sous forme gazeuse présente dans l’air


Inertie thermique
Capacité d’un matériau à absorber les calories et à les restituer, joue essentiellement sur le confort thermique d’été.


Infrarouge
Radiation chaude, non visible, de fréquence inférieure (donc de longueur d’onde supérieure) à celle du rouge du spectre lumineux


Installation intérieure
Partie de l’installation domestique située en aval du compteur.


Kelvin (K)
Unité de mesure de température dans le système international, sa valeur est égale à celle du degré Celsius mais sur une autre échelle (-273.06°C : 0°C correspond à 273.16°K, 100°C à 376.16°K)


Kilowattheure (kWh)
Unité de mesure d’énergie correspondant, par exemple, à la consommation d’un appareil électrique de mille Watts pendant une heure.


Linky
Linky est un compteur communicant dit intelligent


Maitre d’ouvrage
Le maître d’ouvrage est la personne pour qui est réalisé le projet. Le projet est généralement une activité exceptionnelle pour le maître d’ouvrage ; son résultat est normalement destiné à satisfaire un besoin de son activité principale.


Mix-énergétique
Combinaison de différentes sources de production d’électricité.


Obligation d’achat
Dispositif législatif obligeant EDF et les entreprises locales de distribution (ELD) à acheter l’électricité produite par cogénération ou à partir de sources d’énergie renouvelables suivant des conditions particulières.


Option tarifaire
Format d’enregistrement des consommations :
– Options Heures pleines/heures creuses : le compteur enregistre les consommations selon deux plages horaires, une en « Heures pleines » (HP) et une en « Heures creuses » (HC) ; le prix de l’énergie est différent en HP et en HC.
– Option base : le compteur enregistre les consommations sans différenciation horaire ; le prix de l’énergie est identique tout au long de la journée.


Pariétodynamique
Technique consistant à utiliser l’espace compris entre deux parois pour récupérer une partie de l’énergie calorifique dissipée ( échangeur double flux)


Passivhauss®
Label d’origine Allemande et représenté en France par l’association La Maison Passive. A la différence des autres labels, il prend en compte les consommations des appareils électroménagers dans son calcul


Performance énergétique globale
consommation énergétique d’un bâtiment (en kWh / m2.an) en énergie primaire pour le chauffage, l’eau chaude sanitaire, la ventilation, l’éclairage et le rafraîchissement.


Perméance
Quantité de vapeur d’eau qui traverse un mètre carré en une heure avec un gradient de pression de 133,322 Pa. C’est le rapport du coefficient de perméabilité sur l’épaisseur du matériau. L’ACERMI détermine 5 catégories de perméance par ordre croissant. Ce classement indique si l’isolant nécessite un frein vapeur selon l’endroit où il est placé. La perméance doit être croissante en allant de l’intérieur à l’extérieur du mur. Unité : g /m².h.mm/Hg


Point de comptage ou d’estimation du gaz naturel (PCE)
Point d’un réseau de transport ou de distribution du gaz naturel où le gestionnaire de réseau livre l’énergie. Le PCE est le point à partir duquel l’énergie consommée est mesurée par un compteur.


Point de livraison de l’électricité (PDL)
Point d’un réseau de transport ou de distribution de l’électricité où le gestionnaire de réseau livre l’énergie. Le PDL est le point à partir duquel l’énergie consommée est mesurée par un compteur.


Pont thermique
Zone ponctuelle ou linéaire qui, dans l’enveloppe d’un bâtiment présente une variation de résistance thermique. Il s’agit d’un point de la construction où la barrière isolante est rompue.


Pompe à chaleur(PAC)
La pompe à chaleur (PAC) est un système de chauffage /climatisation capable de capter la chaleur de l’environnement extérieur (terre, eau, air) pour la restituer à l’intérieur d’un bâtiment.
La pompe à chaleur est en effet un dispositif thermodynamique qui consiste à extraire de la chaleur à une source froide pour la céder à une source chaude par évaporation compression et condensation d’un fluide approprié. Le cycle est le même que celui d’un réfrigérateur inversé dans son fonctionnement. Ces installations permettent de réduire les émissions en gaz à effet de serre.


Pouvoir calorifique inférieur PCI
Le Pouvoir Calorifique Inférieur (PCI) désigne la quantité de chaleur dégagée par la combustion d’une unité de masse de produit (1kg) dans des conditions standardisées. Plus le PCI est élevé, mieux le produit brûle. L’unité officielle est le joule/kilo mais il est en général exprimé en kilocalories/Kilo (kcal/kg) ou en thermie/tonne (th/t)


Pouvoir calorifique supérieur (PCS)
Le Pouvoir Calorifique Supérieur (PCS) est une grandeur qui représente la valeur absolue de la variation d’enthalpie (quantité de chaleur à pression constante) de la réaction de combustion totale (et à l’air) d’un composé hydrocarbonée avec formation d’eau vapeur. Le Pouvoir Calorifique Supérieur (PCS), à volume constant, d’un combustible représente la quantité de chaleur dégagée par la combustion de l’unité de masse du combustible.


Puissance souscrite 
Quantité d’électricité maximale par unité de temps pouvant être utilisée par les équipements électriques A un moment donné.


Raccordement
Action permettant de relier physiquement un utilisateur au réseau de transport ou de distribution d’électricité et/ou de gaz naturel.


Réglementation thermique 2012 – RT 2012
La réglementation thermique française a pour but de fixer une limite maximale à la consommation énergétique des bâtiments neufs pour le chauffage, la ventilation, la climatisation, la production d’eau chaude sanitaire et l’éclairage


Surface habitable (SHAB)

La surface habitable d’un habitat est la surface totale intérieure. Toutes les pièces chauffées et dont la hauteur sous plafond est supérieure à 1.80m est considérée comme surface habitable.


Surface Hors d’œuvre (SHON)
Cette surface est la surface total mise en œuvre. Elle est égale à la surface habitable + la surface des parois extérieures. Généralement cette surface est supérieure à la SHAB de 10%.

Le calcul de la surface dite « surface de plancher », remplace à compter du 1er mars 2012, la surface hors œuvre brute(SHOB) et la surface hors œuvre nette (SHON). Cette prise en compte déclarative de la somme des surfaces de plancher des constructions closes et couvertes, comprises sous une hauteur de plafond supérieure à 1,80 m et calculée à partir du nu intérieur des façades « incitera, selon le ministre Benoist Apparu, à une bonne isolation et permettra de dégager un bonus en termes de constructibilité de l’ordre de 10 % ».
(Avant cela, l’obligation de compter l’épaisseur des murs extérieurs dans le calcul de la Shon encourageait les demandeurs à préférer des murs peu épais).


TH-B-Ce
Nom du nouveau moteur de calcul de la RT2012.


TH-Ce
Nom du moteur de calcul de la réglementation thermique RT2005. A différencier avec le moteur de calcul 3CL utilisé par les diagnostiqueurs immobiliers pour éditer la connue de tous étiquette énergétique.


Tic
C’est un des coefficients réglementaires de la RT2012. Le Tic (Température Intérieure Conventionnelle) représente la température maximale atteinte dans le bâtiment au cours d’une séquence de 5 jours d’été. Il doit être inférieur à Tic réf.